« "Toute phrase est une proposition d’existence momentanée", 2 | Accueil | Le tracé des ombres, 2 »

11 août 2018