« Eux deux fées, de Dominique Fourcade (lecture d'Anne Malaprade) | Accueil | Notes sur la poésie : Caroline Sagot-Duvauroux : l'irrécupérable est aussi le boulot de la poésie »

samedi 05 décembre 2009