« (Note de lecture) Barthélémy Schwartz, "Benjamin Péret / L’astre noir du surréalisme", par Auxeméry | Accueil | (Anthologie permanente) Hélinand de Froidmont, "Les vers de la mort", version originale »

mercredi 20 septembre 2017

Commentaires

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.