Paul de roux, photo de Jean Marc de Samie