Ma Newsletter

Pour recevoir le Flotoir par mail (toutes les trois semaines environ)

« Flotoir | Accueil | Chaos de boue et de pierres »

22 septembre 2005

Commentaires

Le texte de votre ami est intéressant mais il prête le flanc à la critique. Dites-lui, ce qui peut se corriger facilement, que Nagasaki n'est pas à l'Est de Kyushu (mais à l'Ouest). Plus embêtant, quand il écrit qu'avec "Hiroshima mon amour", "Duras mettait sur le même plan tragédie amoureuse et cataclysme nucléaire"... Il n'y a aucune "tragédie" amoureuse dans ce film, qui est une rencontre de hasard dans laquelle chacun se donne avec sincérité, c'est à dire complexité ; et Duras, et Resnais qu'il serait dommage d'oublier, ne mettent pas "sur le même plan", non, pas du tout !

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.