« Evénement : Portante, Ray, Janvier | Accueil | Almanach : Mario Luzi »

mercredi 01 décembre 2004

Commentaires

Il n’y a plus de neuf « Le nombre neuf ayant en souahéli une résonance assez équivoque pour des oreilles suédoises, mon jeune professeur préférait ne pas le prononcer, et après avoir compté six, sept, huit, il s’arrêta brusquement et déclara : « Le nombre neuf est supprimé en souahéli. - Vous voulez sans doute dire, lui demandai-je, que l’on ne peut pas compter au-delà de huit. - Ce n’est pas tout à fait cela, reprit-il, car il y a dix, onze, douze et ainsi de suite, mais il n’y a plus de neuf. - Comment cela est-il possible, demandai-je avec étonnement, et comment fait-on pour arriver à dix-neuf ? - Ils n’ont pas de dix-neuf non plus ajouta-t-il avec décision tout en rougissant, et pas davantage de quatre-vingt-dix et de neuf cents. Mais pour le reste, les chiffres sont les mêmes. » Ce système de numération me préoccupa longtemps et après m’avoir beaucoup troublée finit par m’enchanter. » Karen Blixen, La Ferme africaine,Folio/Gallimard, page 350.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom est obligatoire. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)