« Radio sur le net : Christophe Tarkos | Accueil | Autour d'Hölderlin »

samedi 01 janvier 2005

Commentaires

COMBIEN DE BAS RHIN, COMBIEN D'OKAPIS TIENNENT ? Eloge aux images de Florence Trocmè Combien de libérateurs de chromos Ont une statue dans un parc ? Combien de fabricants de marottes Ont un rêve à la place des mains ? Combien de chevaliers des nuages Ont une armée à leur suite ? Combien de manipulateurs d'ombres Ont des soleils sur les lèvres ? Combien de montreurs de clichés Ont des poires dans les doigts ? Combien d'émeutiers d'un soir Ont de la poudre aux yeux ? Combien d'inventeurs de paysages Ont d'horizons visibles ? Combien de dompteurs de volcans Ont de porteurs agiles ? Combien de navigateurs aériens Ont de nacelles lestées ? Combien de, combien de, combien de, Pas autant de vues imprenables Que celles que tes images vont déployer !
où puis-je me délivrer de ma prose? exemple! très amicalement christian girard POISSON POLISSON Un entêté sans tête fut surpris à téter un poisson solitaire, a la fin de l’été ce fut bien grande fête! Cet entêté fêlé l’avait pourtant amère ayant pris pour sa mère ce poisson solitaire. Après l’avoir tué le mit alors en bière et chercha sur le champ un poisson plus zélé pour lui servir de père, l’installa sur un banc près de la croix de pierre et puis creusant la terre il enterra le tout! il se mit en prière puis ferma son bréviaire et il boucha le trou! Il chercha avec goût une belle patère il se pendit au bout et se mit à peter. L’histoire est singulière!

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.