« Almanach poétique : André Frénaud | Accueil | Almanach poétique : Valérie-Catherine Richez »

mardi 22 février 2005

Commentaires

"d'aileurs"- des leurs, des ailes ailleurs, qu'il faut évidemment lire d'ailleurs- dailleurs- ce sont faucheurs (de nos gerbes d'ombres ?)- la daille en effet est en occitan "la faux". jj dorio
1972 M Butor entre dans la collection Poésie Gallimard avec TRAVAUX D'APPROCHE "Ce livre a été un grand moment, parce que j'avais beaucoup de scrupules à me définir comme poète. Je crois d'aileurs qu'on ne peut jamais définir ex cathedra "Je suis un poète". Le simple fait de le dire signifie que vous ne l'êtes pas".

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom est obligatoire. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)