« Musique et Poésie à la Maison de la Poésie, à Paris | Accueil | Lectures d'Avril à la Maison de la Poésie »

mercredi 30 mars 2005

Commentaires

c est bien ecrit
Pauvres humains roulant leur rocher sur le dos : le petit jésus est mort et ressuscité mais pas le pape jamais- les giboulées-les chaussées glissantes- les actes manqués- les dimanches qui n’en finissent pas de s’étirer- la nouvelle Constitution- les nuages de printemps- les débordements en tout genre-le carnaval de carton pâte- les pêcheurs du dimanche-les dernières bénédictions papales- le boulot métro dodo- les cadavres explosés dans la ferraille- les règles de Trois et les autres-les menstrues-le débarquement encore et toujours- l’appel du 18 juin chaque année que le Bon Dieu fait- le Tour de France qui n’en est plus un- la Vierge dans le ciel étoilé d’été- l’éléphant de la Bastille démoli comme le reste –la Canicule du latin « canis culare »- les Lits d’amour défaits – la Rentrée plus jamais-la chasse d’eau qui se déglingue- les marrons qu’il faut tirer du feu - les délires de Tsunami- tous les Défunts à venir-la Vignette au panier- la piquette est arrivée-les bien lunés les mal lunés- les fesses et les Fèces-les brumes de printemps-les bourgeons-la lumière d’avril- les dindons de la farce- les deuils-le Vendée-Globe- les Mariés cocufiés- le petit jésus- plus que jamais-
Voilà du bel humour. C'est un poème à déclamer haut et fort dans la rue, c'est dans les mots mêmes.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom est obligatoire. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)