« Almanach poétique : Philippe Jaccottet | Accueil | Almanach poétique : Armen Lubin »

mardi 15 mars 2005

Commentaires

C'est avant tout une blague (plutot reussie) du College de 'Pataphysique...
Je ne connaissais pas ce poète, mais c'est frappant : je rêve depuis toujours ce qu'il dit dans votre citation. Je vais le lire maintenant!

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.