« Revue Europe : les surréalistes belges | Accueil | Almanach poétique : Georges Perros »

jeudi 07 avril 2005

Commentaires

Cette initiative intéressante d'Archivox, qui a été mentionnée par Terres de femmes d’Angèle Paoli le 15 décembre dernier, est certes intéressante, mais est de qualité très inégale (on ne s’improvise pas lectrice ou lecteur). Je suis plus impressionné par l'authenticité du site berlinois lyrikline (initiative qui, hélas, n'a aucun équivalent en France), où les poèmes sont lus par leurs auteurs eux-mêmes. Voir/entendre par exemple la voix de Paul Celan, ou encore celle d' Ingeborg Bachmann. De grands moments de mémoire sonore.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.