« Anthologie permanente : Paul de Roux | Accueil | Claire Malroux »

lundi 16 mai 2005

Commentaires

En répons Enlacés sans mumure : Les colonnes d'écume ! Je suis tous ses harems, Il est tous mes emblèmes. Brusque entrelacs d'épaules : Flanc contre flanc, et paumes... À nos pieds déchaussés L'écume vient mousser. Marina Tsvétaïéva Sur le cheval rouge

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.