Obtenez les nouveaux articles par mail :

« Alain Marc | Accueil | Jacques Ancet : quelques pistes supplémentaires sur La dernière phrase »

mercredi 18 mai 2005

Commentaires

bonjour cher Alain, je ne sais pas si vous êtes passés à Eupatoria le jour où vous avez laissé votre message, j'y étais en fin d'après-midi seulement. la collection se porte bien, le derni né d'Arnaud Duchemin a la qualité incisive des poèmes que vous donnez à lire sur ce site.Pouvez-vous me donner l'adresse de bernard Noël? A bientôt, à Paris, à beauvais ou en Picardie quelquepart où les vanneaux attendent " comme des pierres" dixit Pierre Garnier...

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.