Obtenez les nouveaux articles par mail :

« Jacques Ancet | Accueil | A propos de Lautréamont »

vendredi 20 mai 2005

Commentaires

très beau en effet. À donner envie de se remettre à lire de la poésie. Le texte est touchant parce qu'il donne à toucher la chair. Merci.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.