Obtenez les nouveaux articles par mail :

« Anna Akhmatova | Accueil | Lecture Marie-Claire Bancquart (dialoguée avec Claude Adelen) chez Tschann, hier, à Paris »

vendredi 10 juin 2005

Commentaires

chère Florence Trocmé, je tombe par hasard sur votre page du jour... et regrette comme vous qu'Anna Akhmatova ne soit pas mieux connue en France. En Suisse, en revanche... permettez-moi de signaler à votre attention l'important numéro de la Revue de Belles-Lettres (Genève) paru en 1996, comptant plus de 350 p.entièrement consacré à Anna Akhmatova, et qui reste une référence. Il comporte une centaine de poèmes traduits (par José-Flore Tappy et Marion Graf, qui signent ce numéro, par Michel Aucouturier, Louis Martinez, André Markowicz), et une série de dossiers et d'études sur Akhmatova et Modigliani; Akhmatova dans sa relation avec ses 3 pairs, Tsvetaieva, Pasternak, Mandelstam; Akhmatova dans la perspective des formalistes; ... etc... Bonne lecture, donc! A commander, en France, à CIDELE, 14, impasse des Lilas, 16000 Angoulême. Rédigé par: marion graf | juin 10, 2005 12:17 PM

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.