Obtenez les nouveaux articles par mail :

« Anthologie permanente : Bernard Chambaz | Accueil | Anthologie permanente : Henri Michaux »

dimanche 14 août 2005

Commentaires

C'est beau. Entre tout, j'aime "airs troués".

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.