« Anthologie permanente : Paul de Roux | Accueil | Anthologie permanente : Lorand Gaspar »

mercredi 24 août 2005

Commentaires

Je suis un peu surprise de la traduction "vienne mon amour" pour "bring my lover".. Je ne sais pas comment j'aurais traduit si j'avais eu à le faire mais ce qui est sûr, c'est que vienne mon amour ne restitue pas le sens de "my lover" littéralement : mon amoureux.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.