« Carlos Drummond de Andrade | Accueil | Claude Esteban à l'honneur dans l'Yonne du 22 au 24 Septembre 2005 »

lundi 29 août 2005

Commentaires

J'adore Drummond. La poesie dans sa simplicité...pure!

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.