Obtenez les nouveaux articles par mail :

« Pierre Garnier | Accueil | Féminin pluriel avec Claire Malroux, Geneviève Brisac, Agnès Desarthe et Alain Morvan à la Villa Gillet à Lyon »

mardi 10 janvier 2006

Commentaires

« Qu’arriverait-il au monde, s’il se voyait ravir l’Humide et le sauvage ? Qu’ils nous soient donc laissés, Oh ! qu’ils nous soient laissés, le sauvage et l’humide, Que vivent encor longtemps herbes folles et lieux Sauvages ! » Hopkins 1881

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.