« Anthologie permanente : Philippe Jaccottet | Accueil | Une très bonne nouvelle pour la poésie : la collection Points Poésie »

lundi 30 janvier 2006

Commentaires

C'est vrai que l'intimité entre le recueil papier et son lecteur est plus difficile face à un écran d'ordinateur... Pourtant, Internet "donne à lire" de la poésie à des personnes qui peut-être n'auraient pas sinon effectué la démarche d'aller ouvrir un receuil dans une librairie ou une bibliothèque... Il y a là une sorte de "facilité", même si, malheureusement, ce qui est facile n'est pas forcément de synonyme de qualité... Je publie mes poèmes sur Internet dans deux sites que j'ai réalisée moi-meme... et je n'ai jamais (encore?) tenté de me faire publier. Bravo en tout cas pour votre travail... J'arrive du flotoir... et je récidive ;o) Régine

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom est obligatoire. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)