Obtenez les nouveaux articles par mail :

« Révolution poétique appelle au parasitage | Accueil | Anthologie permanente : Seamus Heaney »

jeudi 09 février 2006

Commentaires

comment est-il possible de traduire un poème sans le dénaturer?

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.