Obtenez les nouveaux articles par mail :

« Jean Grosjean | Accueil | Carte blanche à Jean-Marie Perret : reconnaissance à Bernard Collin »

jeudi 13 avril 2006

Commentaires

Les étoiles les plus reculées, leur fixité tremblante de mages en marche au fond de l'éther, est-ce à quoi vivre se suspend? Est-il vrai que je sois né? Ce sera bientôt jadis mais je ne mourrai pas. Le faux dieu mourra, je le crains, et le faux néant, ce sera terrible, mais nous ne mourrons pas. Jean GROSJEAN (Apocalypse)

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.