Obtenez les nouveaux articles par mail :

« Anthologie permanente : Dahlia Ravikovitch | Accueil | Bernadette Engel-Roux »

samedi 08 juillet 2006

Commentaires

Je suis en train de lire "Le partage des mots" de Claude Esteban. Extraordinaire. Aucun pathos, aucune fuite, aucune compromission ni vis à vis de lui-même ni vis à vis de l'autre, des autres, du regard de l'autre. Il bouscule par la véracité de ce dire qui explore en reprenant l'histoire depuis l'enfance ce qui fait qu'il est lui, Claude Esteban, poète. Ce livre est magnifique. (Je vais faire prochainement une nouvelle rubrique consacrée à Claude Esteban sur mon blog)

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.