« Mathieu Bénézet | Accueil | Le site de Benoît Jacques »

samedi 19 août 2006

Commentaires

Seul Message Sidéral pour Flo: Mon bateau stellaire approchait des Choryphées. Dans cette nuit sans fin, des voix chantaient. Poezibao, comme Circée: que d'inconnus j'ai entendus. Gratitude pour la tisseuse des constellations. Tu danses et j'entends tes mains près des nuages de Magellan. Continue de baliser de cendres les feux du ciel. D'autres vaisseaux inclineront leurs antennes sur ces voies du silence.
André Rochedy a été mon prof de français au Lycée Antoine Charial à Lyon, j'ai eu la chance de le revoir par la suite et d'apprécier ses écrits Je voudrais seulement aujourd'hui lui dire merci pour tout ce qu'il m'apporté
Ci-après un lien sur la notice "André Rochedy" mise à jour du site Cheyne éditeur.
Jean-François Manier, Cheyne éditeur, a annoncé le décès d'André Rochedy, lors de l'inauguration officielle des 15es Lectures sous l'arbre, en lui dédiant ces journées. Il était de plus présent aux obsèques de son auteur et ami, le 11 août 2006, à Saint-Agrève: il y a lu des textes d'André Rochedy. Je tiens à le préciser. J.G. Cosculluela
Quel étonnant silence autour de la mort d'André Rochedy. Aucun communiqué de Cheyne, ni de L'arbre à paroles. Mr Michel Pierrot, maire de Saint-Agrève, est tout aussi muet sur le site de sa commune. Rien ne transparaîtrait sur la Toile si Poezibao n'avait pas relayé l'information, qui apparaît aujourd'hui à la "Une" de Google. Voilà qui donne - s'il était encore nécessaire de le démontrer - toute sa raison d'"être" à Poezibao à l'heure où les éditeurs de poésie ne remplissent plus la mission de "passeur" qui leur est normalement dévolue.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.