Obtenez les nouveaux articles par mail :

« Une soirée Senghor à l'Imec, le 5 octobre 2006 | Accueil | Nuit Jacques Roubaud, le 13 octobre 2006, à Paris »

lundi 18 septembre 2006

Commentaires

Mou (31.01.04) dans la pluie et le gris les ardoises luisent on descend doucement dans cette lumière venue du noir le temps n'a plus de poids on est sorti du cadre et passe de l'autre côté de l'agenda les repères mollissent on se distend les souvenirs ne hantent pas on colle à ce présent de vent et d'eau sur court jardin avec camélia et prunus quelques fleurs tout peine c'est surtout gris derrière la vitre on ne bouge pas on attend Antoine Emaz, De l'air, Le Dé bleu, L'Idée Bleue, 2006, pp. 81-82.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.