Obtenez les nouveaux articles par mail :

« Pierre Bergounioux | Accueil | Isabelle Pinçon »

mardi 03 octobre 2006

Commentaires

merci Florence de mettre en exergue le livre de Bergounioux qui a une charge poétique certaine autant qu'il est important pour les écrits de mémoire. A l'heure de tous les livres inutiles qui font la chasse aux prix littéraires, il reste des écrivains de toute première importance dans cette génération. Lisons et relisons Bergounioux, Pierre Michon, François Bon, Richard Millet pour ne citer qu'eux!! PKobel

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.