Obtenez les nouveaux articles par mail :

« Anthologie permanente : Béatrice Bonhomme | Accueil | Michel Butor, Poésie 1 »

vendredi 20 octobre 2006

Commentaires

Merci Poezibao pour ce travail inlassable de reportage et de partage. Quelle ferveur, quelle patience, quel investissement ! Et ici, quel bonheur de pouvoir découvrir et apprendre ce qui se passe ailleurs. Et puis, comment dire ? Quand je lis toutes ces informations, précises, patientes, attentives, je ne peux m'empêcher de voir le soin, l'admirable dévouement / dévotion à la poésie, qui au-delà du seul travail sur Michel Butor révèle à quel point cette nourriture-là est vitale et féconde, précisément au moment où nous n'y réfléchissons pas mais où nous sommes traversés, happés, absorbés entièrement..

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.