« Notes sur la poésie : André Frénaud | Accueil | Jean-Michel Espitallier aux Poétiques de Strasbourg »

vendredi 30 novembre 2007

Commentaires

Pour les mêmes raisons qu'au temps de zazieweb. Encouragements et Félicitations pour la constance.
Chère Florence, je me demande souvent comment vous faites pour alimenter Poezibao avec une telle régularité et une telle richesse. Votre générosité est ... vertigineuse ! Merci! et bravo !
Longue vie à Poezibao !
Réponse d’Horace à Krespine-Virgile : « Fugit irreparabile tempus ». Avec Poezibao, « non omnis moriar », je ne mourrai pas tout à fait.
Bravo et longue vie à Poezibao que je consulte chaque jour ou presque... Je fais partie des 25% de lecteurs vraiment intéressés par le contenu du site, donc par la poésie. Mais, est-ce un effet du hasard, j'ai beau demander de recevoir la new-letter, je ne la reçois jamais. Je crois que j'ai dû renouveler mon inscription au moins 6 fois ! Cette fois peut-être vais réussir ? Je tente une nouvelle fois. Meilleures pensées.
Bon anniversaire à Poezibao, titanesque chantier, entreprise éminemment déraisonnable, source quotidienne de poésie (que les passages soient rapides ou non, Krespine a raison), eau vive du matin qui aide à traverser les journées désertiques. Pierre
Bon anniversaire ! Le temps passe, et en même temps l'impression que l'on a toujours vécu avec Poezibao.Que serait maintenant la journée sans un passage, même rapide(et pour cette raison, je ne dirais pas qu'un passage rapide est forcément non signifiant), sur le site, pour découvrir un poète que je ne connaissais pas, pour trouver le texte d'un poète connu mais selon moi méconnu. Merci donc, à sa rédactrice en chef et à ses contributeurs de nous donner chaque jour des nouvelles...Et longue vie

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom est obligatoire. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)