« Contre la poétisation du Printemps & Pour des centres nationaux de poésie, une lettre ouverte d'Emmanuel Ponsart (cipM) | Accueil | Anthologie permanente : Ana Tot »

jeudi 25 mars 2010