« [note de lecture] "Comment quelque chose" suivi de "Quel effacement " d'Alexis Pelletier, par Antoine Emaz | Accueil | [note de lecture] "Repas de morts" de Dimitri Bortnikov, par Tristan Felix »

jeudi 29 mars 2012