Obtenez les nouveaux articles par mail :

« (Note de lecture), Werner Lambersy, Du crépuscule des corbeaux au crépuscule des colombes, par Arnoldo Feuer | Accueil | (Carte blanche) à Eric Eliès : Poésie et mathématiques – Réflexions sur des lectures de Cédric Villani »

samedi 10 août 2019

Commentaires

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.